transfo

Ça y est, j’ai finalement complété mon défi CORE DE FORCE hier et j’ai hésité à partager ceci. Ça me gêne X1000 bon. Parce que je suis la première à affirmer que le bien-être commence à l’intérieur et que les apparences sont souvent trompeuses. Surtout sur les médias sociaux.

Mon entourage me dit que ce n’est pas pire que les selfies en sueur que je publie ces dernières semaines. Les autres coachs Beachbody avec qui j’ai relevé le défi me disent qu’en publiant les résultats de ma transformation, je démontre que c’est possible pour tout le monde d’en faire autant. Je choisis donc ce matin de partager cette photo avant/après en toute humilité. Fabriquer la plus merveilleuse créature du monde dans mon ventre aura pris 9 mois. Me sentir revivre dans mon corps à moi, en tant que mère certes mais en tant que femme à nouveau : 9 mois également.

9-mois

J’aurais pu activer la machine plus rapidement mais mon corps et ma tête me disaient d’attendre. En écoutant mon corps, en respectant son rythme, j’ai été en mesure de plonger complètement une fois qu’il m’aura envoyé le GO. Et j’ai de la difficulté à trouver les mots pour exprimer ma fierté, par peur que ça puisse sembler prétentieux. C’est la première fois que je me dévoile autant. En photo, on ne voit que les résultats extérieurs, je sais. Mais le plus beau, c’est ce qui s’est passé dans ma tête et dans mon cœur ce dernier mois.

En modérant un défi de groupe et en motivant mes amies participantes à garder le focus sur leurs objectifs santé, je n’ai pas le choix de tenir bon avec MES propres objectifs santé. Je sais aujourd’hui que je détiens la discipline requise pour atteindre le sommet de ma forme (après des dizaines d’essais au gym et en course à pied, enfin !). Je sais que je suis capable de faire preuve de la constance qui est requise pour me rendre là. Je sais que le boost d’endorphine que l’entraînement au quotidien me procure me fait sourire encore plus qu’avant et optimise mon niveau d’énergie (surtout au milieu de la nuit héhé). Je sais aussi que mes cellules et mes organes me remercient de leur envoyer autant d’oxygène, que j’ai moins de chance de me blesser en jouant dehors, que ma santé (au-delà de ma force et de ma forme) est top. Je le sais et je le sens et ça m’inspire tellement. Je suis d’avis qu’il n’y aura jamais assez d’agents du wellness pour nous rappeler qu’on a un certain contrôle sur sa santé. Que l’inspiration mène à la motivation, qui mène à l’action, qui mène à la réussite.

Alors je me dois de partager, si ça peut inspirer ❤

Relevez un défi de groupe à votre tour !

 

Advertisements