« Another word for autumn is Fall. Think about it. » Une période où il est facile de perdre son équilibre et de tomber, même, si on ne fait pas attention. Les inquiétudes et les frustrations qui nous déstabilisent sur le tapis de yoga peuvent en faire de même dans notre vie au quotidien. Besoin de support, insécurité, manque de focus… Il ne faut pas avoir peur de les traiter, ces tracas qui s’emparent de nous parfois, on or off the mat. C’est un précieux cadeau, que d’être capable de s’écouter et de se transformer de la sorte.

C’est (à peu près) ce que Dawn Mauricio, prof de yoga et business woman accomplie, a dit en intro à un cours de yoga auquel j’ai assisté plus tôt cet automne. Ça m’a fait grandement réfléchir, je vous jure!

Cet automne, j’ai vécu toutes sortes d’émotions (et on n’est qu’à la mi-automne!). Des hauts très high et des bas un peu poches.

Mon nouveau job au BALNEA spa + réserve thermale est aussi rafraîchissant que je l’avais espéré… thanks to a gorgeous workplace et des collègues de travail qui entretiennent des visions sur la vie qui ressemblent pas mal aux miennes. Très cool.

20121017-235841.jpg
Ce genre de chimie là, ça donne le goût de travailler tard le soir car t’as pas du tout l’impression d’être en train de travailler! J’ai vraiment beaucoup de chance, quoi. Un changement de carrière, ça peut être terrifiant mais c’est aussi tout-à-fait merveilleux si on s’écoute vraiment en dedans, promis!

Un des bas de ces magnifiques changements que je vis actuellement, c’est le manque de temps. Coordonner une immigration, un déménagement, un nouveau boulot et des visites de maintenance à cause d’électros qui font défaut, ça draine les minutes qui restent dans une journée, mettons.

Dans mon cas, cela signifie: moins de temps pour cuisiner, trop peu de temps pour pratiquer mon yoga, et la création de contenu pour mon blogue qui tombe en dernière position sur ma liste de priorités. Bouhouu 😦

Heureusement, j’ai (1) un mari incroyablement patient qui s’occupe si bien de moi et de notre nouveau nid et (2) une volonté d’enfer en ce qui a trait à ma santé et à mon bonheur! Pour pallier aux bas de cette saison plutôt lourde, je la spice up autant que possible en me gâtant un peu côté cuisine!

1. Power smoothie à la citrouille épicée

– 1/4 de tasse de mélange à pumpkin pie
– 1 banane
– 1 poignée d’épinards
– 3 dattes
– 1 pincée de cannelle et de cardamome
– 1 c. à soupe de maca
– 1 c. à soupe de graines de chia
– 1 c. à soupe de graines de lin
– 1 c. à soupe d’huile de noix de coco
– 1 c. à soupe de poudre de cacao crue
– 1 demi tasse de lait de chanvre

20121018-001537.jpg
Au blender et voilà- sirotez en regardant les feuilles tomber : )

2. Une belle, géante salade-repas pour le lunch m’aide à demeurer bien centrée et pleine d’énergie en après-midi.

3. Si vous êtes chanceuses comme moi, un souper préparé avec amour vous attend après le travail! Mon homme aime bien notre Crock Pot pour préparer un met chaleureux et pas compliqué. Ce soir, ragoût à la patate douce et aux lentilles était au menu! Miam!

20121018-003641.jpg

4. Afin de préparer mon corps et mon esprit pour un bon dodo réparateur, je passe un petit 20 minutes à répéter quelques salutations au soleil suivies d’un headstand purement calmant. Savasana et hop, au lit.

La belle vie, quoi!
xx

Advertisements