Chercher

avocat + mascara

Mois

septembre 2012

L’art de manifester ce que l’on veut vraiment

J’ai l’impression de ne pas avoir partagé de tranche de vie depuis trop longtemps. Toutes mes excuses (plus pour moi-même que pour vous- as if you cared LOL). Je suis carrément tombée en amour avec l’écriture ces derniers mois donc ce fut comme un sevrage ces derniers 10 jours!

Guess what? Elle est pas mal occupée, la fille… Entrevue d’embauche, travail actuel, procédures d’immigration, formation de professeur de yoga, emplettes, ménage, recherche d’un loyer, hauts & bas émotionnels, etc. etc. etc! Ça ne finit plus- mais c’est oh combien stimulant (et c’est la vie, quoi,). À travers ce tourbillon de petits soucis, je me suis efforcée de prendre au moins 1 heure par jour pour me faire plaisir. For my sanity’s sake.

Ça a été plutôt facile à faire, à vrai dire. Je n’ai pas tellement un haut taux de tolérance envers les petites distractions comme celles que j’ai énumérées ci-haut… Je me tanne assez vite et me tourne généralement vers mes amours pour me remettre sur le piton. Mes amours? Mon homme, ma famille et le yoga. Mais là, on avait un problème la semaine passée. Mon homme était à Burlington. Ma maman et ma sœur participaient à une retraite de yoga au BC. Tout ce qui me restait pour achever un brin de stabilité et de réconfort? Ce sac et son contenu : )
Continue reading « L’art de manifester ce que l’on veut vraiment »

Salade exotique vite faite

Ce midi, j’ai publié une photo de mon lunch sur Instagram et Facebook et ça a généré plein de commentaires- merci les amies : )

La recette que je m’apprête à dévoiler n’est pas juste succulente, elle est super cute à regarder en plus. La preuve:

20120919-190811.jpg

C’est vraiment vite fait, surtout si comme moi, vous juicez en matinée! Voici tout d’abord la recette de mon dè-jus-ner (héhé), en ce 19 septembre plutôt frisquet:

– 2 carottes
– 2 branches de céleri
– 1 betterave
– 1 morceau d’ananas
– 1 poire

Rose et sucré comme je les aime quand je feel pas pour mon jus vert régulier.

20120919-185236.jpg

Si votre extracteur à jus recueille les pulpes, vous êtes en business parce que ça devrait vous donner quelque chose comme ça:

20120919-185434.jpg

Si par contre votre juicer ne fait pas le travail, pas grave! Vous n’avez qu’à râper les ingrédients ci-dessus et ça devrait procurer le même résultat en bouche.

Ensuite, il ne suffit que d’empiler les pulpes avec les ingrédients suivants (pour 2 personnes):

– 2 grosses poignées de roquette
– 200 grammes de tofu ferme coupé en cubes
– 2 c. à soupe de graines de tournesol
– 1 avocat
– 2 c. à soupe de flocons de noix de coco

Puis, arroser cet amas de goodness multicolore de:
– Jus de citron
– Huile d’olive
– Épices à l’indienne (curcuma, cumin, coriandre, cannelle)

Et enfin, délectez-vous bien comme il faut de cette douceur exotique et dites-moi ce que vous en pensez!

Quand on est nomade et qu’on doit tout acheter d’un coup

En ce moment, je vis à cheval entre les States et le Canada. C’est assez épuisant, merci! Je me sens de trop à la plupart des endroits où je finis par crasher. Je bouffe au resto comme jamais et bien que c’est quand même plaisant de ne pas me salir les mains (pour une fois!), ça commence à me coûter cher. Et que dire de la stabilité? Un peu plus dure à aller chercher que quand on a sa petite routine et son chez-soi douillet, mettons.

J’essaie de ne pas trop me plaindre parce que bon, cette période transitionnelle est, well, transitionnelle! Dans pas trop longtemps, mon chéri me rejoindra de ce côté de la frontière- ahhhh cannot wait : )

En attendant ce grand jour, je suis nomade. Pas le choix.

J’ai décidé d’arrêter de jouer la victime gossante et de me prendre en main comme une grande fille. Cet après-midi, je suis allée racheter certains des staples de ma cuisine pour ne plus avoir d’excuse et enfin me remettre à concocter les mets qui me font saliver. Je me suis dis que je ferais aussi bien d’en faire d’une pierre deux coups et de partager le tout ici! Vous avez déjà vu la majorité de ces aliments dans mes recettes mais de les voir tous ensemble, sous la forme d’une liste, pourrait faciliter la vie de certaines d’entre vous. So there you go!

Mon panier d’épicerie

20120917-192344.jpg

La liste au complet est bio, végétalienne et sans gluten, pas mal hein?

J’ai divisé toutes ces merveilles de la nature en 3 catégories pour rendre le tout encore plus shopping friendly:

1. Mon nécessaire à smoothie et jus frais

20120917-192703.jpg
– Ananas
– Bananes
– Céleri
– Carottes
– Pommes
– Poires
(Pas sur la photo:)
– Lait de noix de coco ou de chanvre
– Beurre de noix
– Baies sauvages

2. Salades repas qui bourrent, promis!

20120917-193750.jpg

– Bébés épinards
– Autre greens (aujourd’hui: roquette mais plus souvent qu’autre chose: kale)
– Tofu
– Pois chiches
– Haricots rouges ou noirs
– Pousses de tournesol ou de radis
– Avocats
– Tomates cerise
– Huile d’olive
(Pas sur la photo:)
– Graines de tournesol ou de citrouille
– Vinaigre de cidre de pomme

3. Ne jamais manquer de ces aliments… Jamais!

20120917-194329.jpg
– Graines de chia
– Graines de lin
– Protéine végétale Sunwarrior
– Fruits séchés (ici: raisins secs)
– Noix (dans ce cas: noix du Brésil)
– Huile de noix de coco
– Quinoa
– Flocons d’avoine

J’utilise bon nombre de ces derniers à plusieurs occasions dans une même journée… Ils boostent n’importe quel plat et sont à la base d’excellentes collations!

Et vous, qu’est-ce que vous ajouteriez?

« T’es belle, t’es fine, t’es capable! »

On dit qu’en s’efforçant de se mettre un sourire aux lèvres, on finit par réellement devenir plus heureux. Est-ce que c’est fake, d’avoir un sourire forcé? Ou est-ce que ça a un effet transformationnel positif pour de vrai? Je penche des 2 côtés…

(CON) Ne devrions-nous pas demeurer intègres et transparents, en ce qui a trait à comment on feel? Je suis la première à dire que c’est malsain de refouler une peine ou frustration, que c’est tellement plus facile d’être un livre ouvert (une fois avoir acquis le courage de se montrer sous son vrai jour = accepter d’être une petite fleur vulnérable)… just get it all out, girl!

(PRO) Le danger, en étant du type à exprimer haut et fort son désarroi, c’est de voir peine et frustration partout autour de soi et de se laisser abattre par le cours des choses…  Let’s be real, here– les situations malheureuses ne s’améliorent pas, tant et aussi longtemps qu’on choisit de jouer le rôle de la victime. On oublie souvent qu’on est 100% responsable du rôle qu’on choisit de jouer dans notre vie. Non, on ne choisit pas d’être frappé par la maladie ou de perdre un être cher. Mais on peut choisir l’attitude avec laquelle nous passons à travers les évènements.  To receive a smile, give one away : )

J’ai toujours été une personne naturellement optimiste. Je retiens de mon papa. On est très reconnaissant envers le Monde quand tout va bien (évidemment) et on voit « du positif » dans les challenges qui se pointent le nez. On saute sur les opportunités- même si on n’en ressort pas nécessairement gagnant, on aura appris, quoi!

Je crois en tout ce que le Secret raconte (je pense même avoir fait partie d’un groupe gagnant d’un voyage à Vegas grâce au Secret, oui oui!). Je dévore chaque journée en mettant les 5 accords toltèques en pratique autant que possible. Je lis des blogues inspirants à tous les matins et je partage mes happy trouvailles de la journée sur Facebook pour que vous aussi, vous puissiez en bénéficier. Bref, je choisi de mener mon train-train quotidien avec la tête haute et le sourire aux lèvres, en espérant que la vie me renverra un sourire en retour. Et d’habitude, ça marche! Merci, merci, merci, karma : )

Mais je suis humaine, tout de même. J’en vis, moi aussi, des pépins de grown up. Je sais très bien que tout n’est pas toujours rose. Les choses ne semblent jamais aller comme prévues. Des fois, j’ai l’impression de tourner en rond ou de ne pas être à la hauteur de ce que les gens qui m’entourent attendent de moi. Ughhh :S

Faut savoir faire face à ces moments-là, qui nous remplissent généralement de sagesse si on les approche avec maturité émotionnelle. Enfin moi, c’est comme ça que je continue d’avancer. Je me dis que chaque tournant ‘moins le fun’ est un pas de plus vers mon épanouissement personnel. Que sans ces tournants, God knows où je me serais ramassée! Penser de cette façon m’aide à me recentrer et à réévaluer mes priorités de temps à autre, lorsque certaines choses semblent déséquilibrées dans ma vie.

L’équilibre, selon moi, c’est d’être capable d’identifier et de s’accrocher aux petites parcelles de bonheur dans les temps difficiles. C’est aussi d’être en paix avec l’inconnu (bon ou mauvais) du lendemain, parce que, well, il sera toujours là- alors mieux vaut l’apprécier, n’est-ce pas?

Durant mes quelques mois passés chez Dealer.com, un employeur avant-gardiste en matière de corporate wellness, j’ai eu la chance d’assister à une présentation traitant de l’attitude. Voici ce que j’ai retenu de cette présentation inspirante :

Les gens qu’on envie dans le fin fond de notre cœur (pas de façon jalouse ou superficielle) ont tous quelque chose en commun : une attitude positive contagieuse (sinon, on ne les envierait pas). Comment rejoindre le clan des personnes positives que tout le monde veut fréquenter?

  1. Commencez la journée du bon pied– Oui, c’est important d’être informé sur ce qui se passe dans le monde (i.e. tragédies et autres sujets qui passent aux nouvelles). Mais pas la peine de s’en innonder! Ce qui se passe dans le monde est moins important que ce qui se passe dans votre esprit à vous! Ne laissez pas le malheur des autres affecter votre humeur. Rappelez-vous que la première heure de la journée donne le ton aux 23ièmes autres. Lisez une citation de votre auteur favori ou écoutez la toune qui vous donne des frissons au lieu d’écouter ce qui est à la une.
  2. Envoyez-vous des fleurs– En marchant dans les couloirs au bureau, dans le trafic, en vous brossant les dents, etc. Soyez conscientes des mots qui traversent votre esprit. Transformez vos discours insécures en pitch de vente personnel. Flirtez avec vous-même dans le miroir de façon régulière : « t’es belle, t’es fine, t’es capable »!
  3. Entourez-vous de gens qui vous inspirent à être une meilleure personne- On dit qu’on représente la moyenne des 5 personnes qu’on côtoie le plus fréquemment, signifiant qu’on n’est jamais la meilleure, ni la pire. Si on ne s’entoure QUE de perles rares, ça devrait faire de nous une perle rare aussi : )
  4. Soyez reconnaissante– À la fin de chaque journée, pensez à un truc en particulier (aussi minime et anodin qu’il soit) qui vous a fait sourire aujourd’hui. Et soyez-en reconnaissante, tout simplement. Vous pouvez même tenir un journal à cet effet et relire le tout quand les temps sont plutôt moches. Chair de poule garantie!

Quelle attitude choisirez-vous aujourd’hui? Demain?

xo

Rouleau végétalien « Touski »

TGIF & the weekend is here! Malgré que j’apprécie l’arrivée de la fin de semaine, je ne sais jamais trop quoi cuisiner le vendredi. Mes provisions faites au farmers’ market du samedi précédent sont épuisées presqu’en totalité. En plus, je vis sur un petit budget donc il n’est pas question que je profite d’un frigo à moitié vide pour me précipiter à l’épicerie (surtout si je suis affamée)- oubliez ça!

Ce que je m’efforce de faire quand ma kitchen creativity est affectée par le syndrôme du vendredi moche (et un peu de paresse)? Voir le frigo « à moitié plein » et inventer un met rapido-presto (lire: sans cuisson) on the spot avec tout-ce-qui (touski… cheesy!) reste.

Aujourd’hui, ces ingrédients attendaient bien sagement qu’on les sorte du frigo:
– 1 demi-mangue
– 1 avocat
– 1 concombre moyen
– 1 demi-poivron jaune
– 2 tomates bien mûres
– restant de tahini
– 1 lime

20120907-232327.jpg

Et dans le placard, il nous restait:
– des arachides (c’est goûteux et ça donne de la texture à n’importe quel met)
– des feuilles de riz

Pourrait pas être plus simple comme lunch santé, frais, rapide, croquant et oh so tasty!

Voici les 3 étapes faciles à suivre que je vous invite à répéter avec n’importe quel aliments que vous avez sous la main:
1. Couper les légumes en languettes.
2. Tremper la feuille de riz afin qu’elle ramolisse et devienne collante, avant de la badigeonner de tahini (ou votre tartinade préférée).
3. Ajouter tous les ingrédients, assaisonner au goût du jour (chez nous, lime + sel + poivre + cumin gagnent la plupart du temps) et roll it up, baby!

20120907-232937.jpg

Miam!

Et pour me récompenser en cette fin de semaine glorieuse, ainsi que pour m’inspirer avant vendredi prochain, je me suis fait un petit cadeau…

20120907-235202.jpg

Je partagerai mes recettes préférées dans les mois à venir, promis!

Les essentiels de ma trousse beauté

L’automne est presque arrivée, yéééé! J’adore l’automne pour tellement de raisons. C’est une saison top stimulante, invitante à la créativité, je trouve. En mode, on passe des robes et gougounes easy aux bottes & layers de chemisier + tricot + foulard + veste ceinturée sur legging avec bottillons à talons hauts. Les magazines du mois de septembre donnent envie d’aller shopper sans limite budgétaire. Malheureusement pour moi, je n’ai pas de budget magasinage cette année. Ce que j’ai fait une bonne partie du long weekend, entre 2 concerts de musique country et des séances de yoga? J’ai vidé ma garde-robe pour me faire des kits d’automne- FUN!

Tout ce remix d’articles mi-boho, mi-though chick, toujours top confort m’a donné le goût de relooker ma routine beauté, tant qu’à y être. Rouges à lèvre foncés, ombres à paupière taupe et blush dans les teintes de rose-mauve- tout y est passé! Au bout d’une couple d’essais et erreurs, rien ne m’a donné le goût de me dire à moi-même « T’es dont ben belle, Ka! » et tout me donnait le goût de me dire « You’re trying too hard ». Faque j’ai arrêté et je me suis démaquillée, avant de me refaire une beauté, à ma façon à moi : )

Mon but quand je me maquille : avoir l’air PAS maquillée. J’ai passé plusieurs années à regarder toute sorte de tutorials et essayer les options de plusieurs marques pour parfaire mon no-make-up look. Et je pense que j’y suis parvenue…

Ok, ok, OUI ça paraît que je porte du maquillage. Mais overall, ça demeure très naturel et fresh, je trouve. Qu’en dîtes-vous? (Ne focusez pas sur mes imperfections, là!)

Pour y parvenir, j’utilise entre 6 et 7 produits (naturels, bien entendu), that’s it!

Mes produits chouchous (en ordre d’application):

  1. Cache-cernes Juice Beauty, couleur Sand – sa texture crème assez liquide camoufle aussi les imperfections.
  2. Blush en bâton Tarte, couleur Green Siren – rehausse mes pommettes juste assez et de façon très naturelle. Green Siren est discontinué mais Tipsy, Loving et Blissful sont tout aussi jolies!
  3. Bâton iridescent Origins (vendu comme étant une base à ombre à paupière mais je l’utilise seul) – je dessine le « V » du coin intérieur de mes yeux, ça les agrandit.
  4. Eyeliner liquide MultiplEYE Tarte, en noir – la pointe est juste assez fine et solide pour tracer une ligne qui remonte vers mes temples pour créer un effet œil de chat (sinon, mes yeux sont plutôt tombants, que voulez-vous!).
  5. Mascara Origins Full Story, en noir – épaississant comme le Voluminous de Maybelline ou de Dior Show, sans les ingrédients toxiques.
  6. Argan Natural Volume Lip Gloss Josie Maran, couleur Precious – un rose universel qui donne bonne mine et goûte le miel, miam!
  7. ***Facultatif! Bronzing Argan Oil Josie Maran – ajouter une goutte à votre crème hydratante pour un teint ensoleillé = magique (je n’en mets pas l’été).

Je les adore! Quels sont vos incontournables produits de beauté?

Up ↑